Vous êtes ici : Accueil Actualités Articles RER C : les actions à venir en 2015
jeudi, 18 décembre 2014

RER C : les actions à venir en 2015

RER C : les actions à venir en 2015

A l’invitation d’Alain KRAKOVITCH, Directeur Général SNCF Transilien, les élus de la ligne C du RER étaient conviés vendredi 12 décembre 2014 à une réunion dédiée à la présentation des actions menées sur le réseau pour l’année 2015. Claire-Lise CAMPION vous informe de son contenu.

C’est dans l’auditorium RFF de l’immeuble Equinoxe (Paris XIII) qu’ont pris place élus et représentants SNCF pour cette réunion du 12 décembre. Le rendez-vous s’est ouvert sur la projection d’un film pédagogique présentant les conséquences de l’incendie estival du poste d’aiguillage des Ardoines. M. KRAKOVITCH, Directeur Général SNCF Transilien, a indiqué que la phase d’étude de la reconstruction avait débutée. M. RAMETTE, Directeur Général du Gestionnaire d’Infrastructure ferroviaire Unifié (GIU) en Ile-de-France a pour sa part insisté sur le rôle majeur que tenait le poste d’aiguillage des Ardoines. Il s’agissait du « poumon » de la ligne C en cela qu’il permettait d’optimiser la gestion du parc matériel roulant (maintenance, nettoyage, profilage des roues etc.). Avec sa destruction, la circulation liée à la maintenance se fait plus importante. Une reconstruction était donc inévitable.

30 mois de travaux

Le calendrier des travaux s’étalera sur 30 mois - au lieu de 60 mois pour un poste de cette ampleur selon la SNCF - avec un début de réalisation programmé en janvier 2015. La période allant d’octobre 2015 à avril 2017 sera consacrée aux essais pour une mise en service en avril 2017. Le marché de plus de 60 millions d’euros a été entièrement confié à l’industriel THALES. A noter que la reconstruction des Ardoines engendrera la suspension temporaire d’autres projets de signalisation, à l’instar de celui de MASSY-VALENTON (conformément aux règles de sécurité).

La circulation en 2015 pour le Val d’Orge

M. Bertrand GOSSELIN, Directeur SNCF Transilien Ligne C, a poursuivi la présentation en évoquant un travail engagé depuis septembre afin d’optimiser l’exploitation de la ligne tout en assurant la reconstruction du poste des Ardoines (optimiser les parcours, répartition de la charge sur les sites de maintenance, rééquilibrage de la maintenance sur les différents sites, roulement des conducteurs etc.). Il a également précisé que 4 rames de 4 wagons devraient être remises en circulation à partir du mois de février 2015 (soit deux trains longs en heure de pointe). Sur l’axe du Val d’Orge, au 1er février, il n’y aura pas de trains supplémentaires. Le cadencement au ¼ d’heure sur l’ensemble de la journée, cadencement en vigueur depuis l’incident des Ardoines, sera maintenu. Une offre de bus a été mise en place depuis le 1er décembre 2014 en pointe de matinée et sans arrêt entre Sainte-Geneviève-des-Bois et Savigny-sur-Orge. Néanmoins, courant 2015, avec l’arrivée de 3 rames Z2N en provenance de la région Nord Pas-de-Calais, un train supplémentaire circulera sur la branche du Val d’Orge le matin et le soir (en hyper pointe). Aucune date n’a été avancée à ce sujet.

Donnant la parole aux élus, ces derniers ont tour à tour pointé les problèmes suivants : déshumanisation des gares, insuffisance d’information, information discontinue, fréquence élevée des avaries ces derniers mois avec pour conséquence des suppressions de trains auxquelles il faut ajouter les carences dans la prise en charge voyageur.

Claire-Lise CAMPION qui avait interrogé le gouvernement le 4 novembre 2014 sur la modernisation des transports du quotidien souscrit à ces observations qui sont l’écho de la colère légitime des usagers.

Dernière modification le vendredi, 19 décembre 2014

Liens rapides

 

Permanence Parlementaire

La permanence parlementaire est située au 11 avenue d’Ostrach - 91580 Etréchy.

Elle est ouverte le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14 heures à 18 heures
et le samedi de 9 heures 30 à 12 heures, uniquement sur rendez-vous.

Nous contacter

Newsletter