Vous êtes ici : Accueil Manifestations Projets de loi de finances

Le projet de budget 2016 et le budget rectificatif pour 2015 ont tous deux été définitivement adoptés par le Parlement. Tous deux ont également été rejetés par le Sénat mercredi 16 décembre, la majorité sénatoriale de droite ayant eu recours au mécanisme de la question préalable.

En proie à une étreinte budgétaire sans précédent après 40 années de déficits cumulés et une dette publique qui culmine – doublée de 2002 à 2012 –, le gouvernement français a décidé d’unir l’État, la Sécurité sociale et les collectivités locales dans un effort équilibré de réduction de la dépense publique.

Le Sénat examinait cette semaine en première lecture le Projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement. Claire-Lise Campion, qui participait activement aux débats, a souhaité souligner le rôle essentiel des aidants familiaux en déposant un amendement visant à accroitre le potentiel financier de la nouvelle aide au répit.

Samedi 29 novembre 2014, dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances 2015 au Sénat, Claire-Lise CAMPION s'est exprimée à propos des crédits affectés par le Gouvernement au programme 157 "handicap et dépendance". Ce dernier constitue un des volets majeurs de la mission solidarité, insertion et égalité des chances.

Pour répondre à l'urgence et préparer l'avenir, dès le mois de juillet le Parlement a adopté les premiers textes issus du gouvernement de François Hollande

Quelles sont les principales propositions défendues par les Sénateurs et au final ce qui a été adopté.

Les sénateurs de la majorité de gauche ont souhaité revenir sur les mesures d’austérité et de stigmatisation des collectivités territoriales, prévues par les deux plans de rigueur présentés par le Premier ministre, les 24 août et 7 novembre 2011. Ils ont souhaité:

Liens rapides

 

Permanence Parlementaire

La permanence parlementaire est située au 11 avenue d’Ostrach - 91580 Etréchy.

Elle est ouverte le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14 heures à 18 heures
et le samedi de 9 heures 30 à 12 heures, uniquement sur rendez-vous.

Nous contacter

Newsletter